À minuit à bord d’un avion… la mésaventure des passagers d’un vol Nouakchott-Alger

Plusieurs chefs d’entreprises algériens se sont retrouvés dans une situation inattendue alors qu’ils s’apprêtaient à prendre un avion pour rentrer à Alger après une foire et une soirée en Mauritanie.

Un changement de dernière minute, dans l’emploi du temps des chefs d’entreprises participant à la foire des produits algériens dans la capitale mauritanienne Nouakchott, leur a joué un mauvais tour, annoncent des médias algériens.

 

Les responsables, qui devaient prendre mercredi un vol d’Air Algérie à destination d’Alger à 23h15, ont été retenus par des officiels maliens qui organisaient une soirée à l’occasion de la foire. Arrivés à l’aéroport vers minuit, avec un retard de 45 minutes, ils sont montés dans l’avion, mais le commandant de bord leur a demandé de descendre sans aucune explication.

«Le personnel de bord d’Air Algérie nous a demandé de revenir le lendemain, c’est-à-dire jeudi pour un vol à 9h00. On s’est présentés à l’aéroport à 7h00 et nous avons décollé vers 12h00», a annoncé un passager cité par le site spécialisé Visa-Algerie.com.

Des passagers mécontents auraient même renoncé à voyager avec Air Algérie et seraient rentrés par un vol de la compagnie marocaine Royal Air Maroc.

La foire des produits algériens se déroule à Nouakchott jusqu’au 29 novembre.